"Fantala", performance.

 

Durée: 15 min

Année: 2016

Nommée provisoirement "Sound-Dress" en 2016, "Fantala" est le résultat d'une résidence de création à Lerka, espace de recherche et de création en arts actuels en décembre 2015. Il s'agit d'un premier prototype éphémère de "robe sonore", l'idée étant de réaliser un dispositif qui aurait pu se mélanger aux sonorités des musiques traditionnelles réunionnaises.

Pour que l'artiste puisse s'intégrer aux percussions d'une colonne sonore préétablie, sur une robe faite de grillage et de papier, ont été appliqués trois micros piezo, raccordés à l'ordinateur parmi une interface. Les piezo sont des micros de contact qui captent le son en adhérence avec un corps vibrant. La qualité du matériel est donc un facteur de variation du son. Les micros on été appliqués sur le papier de la robe, le bois de la scène, et sur du métal ajouté. En outre que les matériaux, la relation à celui-ci est également determinante. Ainsi c'est par frottement, battement ou tambourinement, et grattage que l'artiste intervient.  

Cette oeuvre a été présentée à la Galerie les Folies d'Anthego (Noyon), et à l'Espace St Pierre des Minimes (Compiègne), en collaboration avec l'association Picardie 4ever

Galerie les Folies d'Anthego à Noyon, photo de Aurélien Garcia
Galerie les Folies d'Anthego à Noyon, photo de Aurélien Garcia
Galerie les Folies d'Anthego à Noyon, photo de Aurélien Garcia

Galerie Les Folies d'Anthego, Noyon. Photos prises par Aurélien Garcia.

Galerie les Folies d'Anthego à Noyon, photo de Emmanuel Barrat

Galerie Les Folies d'Anthego à Noyon, photo de Emmanuel Barrat

Sound-Dress, Espace des Minimes à Compiègne, photo de Emmanuel Barrat

Espace des Minimes à Compiègne, photo de Emmanuel Barrat

© Tous droits réservés 2019